A partir de
7 €
A découvrir

Saint-Germain-en-Laye

  • Saint-Germain-en-Laye (78), France
Coordonnées
Musée d’Archéologie nationale - Château
Place Charles de Gaulle
78105 Saint-Germain-en-Laye



Lat : 48.8978725
Long : 2.0961234


+33 1 39 10 13 18
reservation.man@gmx.fr
Site Web

Facebook
A partir de
7 €
Coordonnées
Musée d’Archéologie nationale - Château
Place Charles de Gaulle
78105 Saint-Germain-en-Laye



Lat : 48.8978725
Long : 2.0961234

+33 1 39 10 13 18 reservation.man@gmx.fr Site Web
Facebook

Une première construction au Moyen-âge

C’est Louis VI le Gros qui construit en 1124 le premier château fort sur le plateau de Laye couvert de forêts.
Louis IX, dit Saint-Louis, l’agrandit et, entre 1230 et 1238, y ajoute une chapelle dont le style préfigure celui de la Sainte-Chapelle de Paris. Bien des baptêmes et mariages royaux s’y dérouleront.
En 1346, le château est incendié durant la guerre de Cent Ans et il faut attendre Charles V pour qu’une deuxième construction, de forme pentagonale, voit le jour.

La résidence principale de Louis XIV avant Versailles

Le Château-Neuf vieillissant mal, l’année 1660 signe la réinstallation de la Cour au Château-Vieux. Elle y est à l’étroit et Jules-Hardouin Mansart se voit confier un projet d’agrandissement. Durant les vingt années qui suivent, Saint-Germain sera la résidence principale de Louis XIV. S’y sentant en sécurité, il bâtit son projet politique et s‘adonne aux loisirs d’un monarque : chasse, danse, théâtre, ballet. Le Nôtre, Lully, Molière sont au service de sa majesté. Mais le 20 avril 1682, la cour quitte définitivement Saint-Germain pour Versailles.

Le musée d'Archéologie nationale

Aujourd’hui, les anciennes salles du château sont des salles d’exposition de collections archéologiques parmi les plus riches au monde. Le musée d’Archéologie nationale, ainsi nommé depuis 2005, présente également des expositions temporaires thématiques.

Site emblématique de Saint-Germain-en-Laye, le Château-Vieux, incarne 1000 ans d’Histoire de France

Sous le Second Empire, le Château-Vieux se trouve dans un état de délabrement avancé. Il doit son salut à Napoléon III. Passionné d'archéologie, l'empereur décide, en 1862, d’y installer le « Musée des Antiquités celtiques et gallo-romaines », qui présentera notamment le produit des fouilles effectuées à Alésia à son initiative. Classé monument historique peu après, le château doit être restauré et restructuré pour pouvoir accueillir les collections d'archéologie. Aujourd’hui, certaines des collections du Musée d'archéologie nationale comptent parmi les plus riches au monde.

Informations Pratiques

De 10h à 17h, tous les jours sauf le mardi
- Renseignements au 01 39 10 13 00


Avis

Ecrire un avis

Vous devez être connecté pour publier un avis